Pour une fois, Dans mon historique sort le jeudi, pour la simple est bonne raison que demain c’est Sud Web, et que je serai bien trop occupée pour rassembler des lectures pour le WE 😉

La startup, le blogueur et le code du travail

Cette semaine, Le Monde a publié un article intitulé De jeunes geeks craquent les codes de l’entreprise, qui présentait comme tout à fait normales les conditions de travail des stagiaires de cette startup « innovante ».

Heureusement, Julien de Marie///Julien s’est dévoué pour expliquer où se situait le problème (au pif, entre la première et la dernière page du Code du Travail) : Startups de merde, vous devriez avoir honte (une version un peu moins vénère & un peu plus générale est lisible ici : Start-up françaises qui piétinez le code du travail, vous devriez avoir honte)

 

La tomate cœur de bluff

Par Spedona — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6803306

Par SpedonaTravail personnel, CC BY-SA 3.0, wikimedia

La tomate cœur de bœuf, une supercherie qu’il faut dénoncer
Article intéressant, je n’imaginais pas l’étendue de la tromperie… De quoi me confirmer que je fais bien de me fournir le plus directement possible auprès des producteurs locaux (marché, La Ruche Qui Dit Oui etc)

 

Veggietown !

Veggietown à Paris, cartographie d’un végé-quartier. In: Revue Alternatives végétariennes n°123. Illustration: Alem Alquier.

Veggietown à Paris, cartographie d’un végé-quartier. In: Revue Alternatives végétariennes n°123. Illustration: Alem Alquier.

Pour rester sur l’alimentation, voici Veggietown, le nouveau quartier vegan de Paris 🙂

 

Microsoft & les dark patternsmicrosoft

Voici un exemple de dark pattern bien honteux, offert par nos amis de chez Microsoft : le clic sur la croix rouge en haut à droite de la notification ne ferme pas celle-ci, elle accepte l’update. Oui, vous avez bien lu.

 

Des millions de pneus qui brûlent

(AFP / Pedro Armestre)

(AFP / Pedro Armestre)

Tôt ou tard, ces millions de pneus auraient dû être retirés et cela aurait coûté très cher. Cet incendie est peut-être une catastrophe écologique, mais il a sûrement fait économiser de l’argent à pas mal de gens…

Je n’ai même pas envie de commenter, l’article est assez édifiant comme ça.

Et pour finir sur une note joyeuse, ces danseuses sont majestueuses !

J’ai fait 8 ans de danse classique dont la moitié avec des pointes et je n’imagine pas la quantité de travail qu’elles ont du fournir pour en arriver à ce niveau.