​ ​

J'ai la facheuse manie de découvrir les séries 20 ans après tout le monde.

= premier visionnage, = favoris / coup de cœur, = pas aimé.

Autres années : 20212019


2020

Dash and Lily

(Netflix, 2020)

À mi-chemin entre comédie romantique et téléfilm de Noël, c'est très réussi.

Ted Lasso

(Apple TV+, 2020 – en cours)

Très bonne sitcom, très drôle et avec une jolie galerie de personnages. J'avais un peu peur que tout repose sur la blague de départ (un entraîneur de foot US qui débarque en Angleterre pour coacher une équipe de foot... alors qu'il n'y connaît absolument rien), mais on se laisse embarquer par Ted Lasso, comme tous les personnages :) Il y a seulement 10 épisodes, donc ça se regarde très vite, jetez-y un œil. Vraiment. J'aurai jamais cru binge-watcher une série sur le foot adaptée d'une pub, et pourtant !

Virgin River – Saison 2

(Netflix, 2019 – en cours)

Moins bien que la saison 1, mais toujours chouette.

Grey's Anatomy

(ABC, 2005 – en cours))

J'ai commencé Grey's Anatomy en 2018, juste après avoir découvert (et absolument adoré !) Urgences. J'avais un peu peur pour cette 17e saison, mais la qualité d'écriture est toujours là, et j'ai été touchée comme rarement par ces 5 premiers épisodes. Le raz-de-marée qu'a été l'épidémie de Covid-19, son impact sur les soignant·es, l'usure et le désespoir devant les morts de plus en plus nombreuses… Cette saison est dure, mais extraordinairement bien écrite.

The Wilds

(Prime Video, (2020 – en cours))

Il y a quelques idées intéressantes, mais j'ai trouvé les épisodes assez inégaux, et l'intrigue de fond est assez ridicule. La saison se termine sur un cliffhanger grossier, je ne sais pas si je regarderai la suite.

Vampire Diaries

(The CW, 2009 – 2017)

La suite logique à mon (re)visionnage de True Blood et Teen Wolf. Ça ne vole pas bien haut, mais les 4 ou 5 premières saisons sont sympa. Je ne me prononcerai pas sur les dernières que je n'avais pas encore vues, je m'étais apparemment arrêtée juste à temps lors de mon premier visionnage…

The Good Fight

(CBS, 2017 – en cours)

Je suis ravie de retrouver Diane Lockhart et Lucca Quinn, un peu plus septique pour le personnage de Maia Rindell, mais à voir. J'ai enchaîné directement après avoir fini The Good Wife, donc je sature un peu et je fais une pause à la fin de la saison 1.

The Good Wife

(CBS, (2009 – 2016))

Julianna Margulies est phénoménale. Mais on le savait déjà, grâce à Urgences <3

Emily in Paris

(Netflix, 2020 – en cours)

J'ai tenu 2 épisodes, ça m'a fait l'effet de ces faux-nanars à gros budget type Sharknado.

The Rookie

(ABC, 2018 – en cours)

Copaganda grossière, personnages pas attachants. J'ai lâché au bout de 2 épisodes.

Teen Wolf

(MTV, 2011 – en cours)

Série fantastique pour ado comme on en voit beaucoup trop, ça part vraiment trop en vrille dès la saison 3. J'ai regardé pour Stiles, meilleur sidekick ever.

The Boys

(Prime Video, 2019 – en cours)

Pas accroché du tout, lâché à la moitié de la saison 1.

Queer Eye – Saison 5

(Netflix, 2018 – en cours)

Quel plaisir de retrouver les Fab 5 <3

Away

(Netflix, 2020)

Mélodrame sur fond de conquête spatiale. Plutôt pas mal, Hillary Swank est très bien.

Friday Night Lights

(NBC, 2006 – 2011)

J'ai eu envie de revoir intégralement cette série moins de 6 mois après l'avoir découverte, et je suis sûre que je la reverrais encore de nombreuses fois. Ne passez pas à côté, vraiment.

Les justicières

(Netflix, 2020)

Série pour ados comme il en existe des centaines. Aussitôt vue, aussitôt oubliée. Le meilleur élément, c'est le motto des héroïnes : « We don't get mad, we get even. »

Good Girls

(NBC, 2018 – en cours)

Yeah i totally watch good girls for the plot…

Unorthodox

(Netflix, 2020)

Dare Me

(USA Network, 2019 – 2020)

Aussitôt vu, aussitôt oublié. Si vous voulez voir des cheerleaders, regardez plutôt la docusérie Cheers :)

Peaky Blinders

(BBC, 2013 – en cours)

Très bonne surprise, casting impeccable. Il y a un petit côté Sons of Anarchy pas déplaisant.

Dynasty

(The CW, 2017 – en cours)

Ok, même pour moi c'est too much. J'ai difficilement tenu une saison.

À l'ombre des Magnolias

(Netflix, 2020 – en cours)

C'est mignon, ça se regarde bien, mais c'est un peu trop sirupeux.

True Blood

(HBO, 2008 – 2014)

J'avais eu raison de m'arrêter au début de la saisons 3 à mon premier visionnage, les saisons suivantes sont de pire en pire, et sur la fin même la présence d'Eric Northman ne parvient pas à compenser les intrigues consternantes de nullité.

The Resident

(Fox, 2018 – en cours)

Mouarf, ça se regarde.

Chicago Med

(NBC, 2015 – en cours)

Pas bien terrible, mais ça assouvit mon besoin de drama médical pour gérer cette période stressante.

Code Black

(CBS, 2015 – 2018)

Bon drama médical.

The Americans

(FX, 2013 – 2018)

Énorme coup de cœur.

The Good Place

(NBC, 2016 – 2020)

En cours de visionnage.

Fleabag

(BBC Three, 2016 – 2019)

La série flirte en permanence entre le rire et le malaise, et certaines des névroses de l'héroïne ont un écho un peu trop familier pour mon propre bien. Génialement dérangeant.
Oh, et Andrew Scott all day every day.

Sex Education - saison 2

(Netflix, 2019 – en cours)

Très bien.

Friday Night Lights

(NBC, 2006 – 2011)

Plus qu'une série sportive, j'y vois un beau portrait de l'Amérique moyenne, avec un très bon casting.

Oz

(HBO, 1997 – 2003)

Revisionnage de ma série préférée pour bien commencer l'année.

Cheer

(Netflix, 2020)

Série documentaire sur la meilleure équipe de cheerleaders des USA. Je suis à la fois impressionnée par la difficulté de ce sport et effrayée par ce qu'iels font subir à leur corps.

Veronica Mars

(UPN / The CW / Hulu, 2004 – 2007, 2019 – en cours)

Gros coup de cœur, et la suite logique de mon grand rattrapage après Buffy !