Hier soir, j’ai poussé une petite gueulante sur Twitter, à propos du nouveau spot de la sécurité routière, que j’ai vu au ciné avant Spotlight (critique à venir normalement 😉 ).

Je trouve la campagne très bien foutue et je pense, j’espère, qu’elle aura de l’impact. Je trouve ce genre de vidéo beaucoup plus efficace que les avalanches de sang & de boyaux. Et accessoirement, je la trouve très réussie graphiquement, la mise en scène est vraiment bien foutue.

MAIS. Il y a une phrase qui me dérange beaucoup : « Son petit ami la demandera en mariage. Elle refusera. Par amour. »

Qu’ils veuillent montrer que ça (l’accident, le handicap) tuera leur couple, c’est une chose. Ça va dans le sens de la campagne. J’imagine que beaucoup de couples ne survivent pas à ce genre d’accidents et à ce genre de séquelles.
Mais là cette formulation implique un jugement de valeur : « Si elle est vraiment amoureuse, elle ne lui imposera pas son handicap ». Sauf que non. Les personnes paraplégiques, tétraplégiques ou avec n’importe quel autre handicap d’ailleurs, n’ont pas moins droit que les autres à une vie amoureuse, sexuelle, sentimentale.
Cette phrase, je la comprend vraiment comme « tu es en fauteuil ? Ne fais pas subir ça à quelqu’un, tu seras gentil ». Et ça me dérange. Beaucoup. Je ne pense pas que ça soit volontaire, c’est sûrement une maladresse, mais elle est vraiment dommageable pour le spot à mon humble avis.