​ ​

Je suis tout à fait d’abord avec le fait qu’il faudrait laisser les débutants être confrontés à des problèmes (bugs, virus, mises à jour etc) pour qu’ils se forment et apprennent à avoir les bons réflexes (lire le message d’erreur par exemple…). Passer 2h à nettoyer un ordinateur vérolé reste le meilleur moyen d’apprendre qu’un antivirus, c’est important. Mais ça implique que la personne soit ouverte à l’idée d’essayer de se débrouiller seule, ce qui n’est pas nécessairement le cas :/

Pour ce qui est des profs du supérieur, ça dépend, j’ai eu un prof de php qui était extrêmement compétent dans son domaine… qui n’était pas le php. C’est dommage.

Le soucis pour l’informatique au collège / lycée, c’est que les profs sont lâchés dans la nature sans avoir forcément les compétences pour former les élèves, et comme de toute façon ils sont censés leur apprendre à utiliser X ou Y logiciel et non pas à être autonomes sur une machine, ça ne sert à rien à part faire progresser les parts de marché de Microsoft en apprenant aux élèves des « astuces » propres à Word qu’ils ne savent pas (ou ne pensent pas savoir) appliquer aux logiciels équivalents.