​ ​

Bonjour,

Autant je suis d’accord avec l’article, autant au vu de certains commentaires je ne suuis pas d’accord avec leur interprétation de l’article.

  1. L’informatique ce n’est pas une seule et même profession unifiée
    – Un programmeur est souvent un illétré de la technique informatique (oui oui j’en ai vu des tas)
    – Quel est l’intéret d’avoir aussi peu réparti les domaines de connaissances des admins réseaux (linux ou windows, maitrise l’AD ? etc…). C’est tellement un bordel de connaissance reliant réseau et maitrise en programation qu’on se retrouve souvent avec soit un excellent admin réseau faiblement qualifié en prog ou le contraire ou qui ne maitrise réellement aucun des deux.
    – Je pense qu’aujourd’hui l’informatique est moins fiable, sécurisé qu’elle ne l’était dans les années 90 (ne me parler pas de Windows 9x par rapport à XP et Seven. Le Cloud Computing aurait fait rire les informaticiens des années 80 et 90, recentraliser les réseaux est une bétise sans nom)

Il y aurait des tonnes d’exemples dans cette catégories, les informaticiens de conseil (je parle pas marketing) et d’application aux différents domaines de travail n’existent plus ou peu et les techniciens de base parfois meilleurs qu’on ne le pense au chômage, reconvertis ou dans des calls centers type orange avec des salaires de merdes (bon souvent remplacés par des incompétents ensuite)

  1. L’informatique en France n’est tout simplement pas enseignée et quand elle l’est c’est par l’intermédiaire d’école privées mais qui vérifie leur niveau de compétence et qui a les connaissances pour leur donner le cachet pour délivrer des diplômes reconnus.

  2. On s’en fout que Windows soit le plus utilisé, on cherche une sortie par le haut. Contre exemple si tout le monde portait des shorts ou un maillot de bain en hiver tu le ferais ????