​ ​

L’autre avantage des points médians est lié à la césure automatique. Avec des points de fin de phrase (U+002E FULL STOP) ou des tirets (U+002D HYHEN-MINUS), on peut se retrouver à devoir lire :

Lorem ipsum dolor sit amet, Iels sont enchanté.
e.s, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod…

Ou bien :

Lorem ipsum dolor sit amet, Iels sont enchanté-
e-s, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod…

Par contre, tous les algorithmes de césure que j’ai vu conserve le mot entier autour d’un point médian (U+00B7 MIDDLE DOT) :

Lorem ipsum dolor sit amet, Iels sont
enchanté·e·s, consectetur adipiscing elit,
sed do eiusmod…

C’était mon argument principal pour préférer les points médians. Content d’apprendre qu’ils sont aussi le plus adapté pour les systèmes de lecture automatique. 🙂